Le mal sans faute

Un nouveau projet de lois sur l’education au Quebec est prepare pour un debat au parlement et comme par “pure coincidence” On a neglige d’integrer les enfants sans papier dans ce projet.Comme si par ‘inadvertance’ on veut orienter ces futurs adultes vers des situations insouhaitables.C’est vrai que les enfants au yemen en syrie en irak meurent sous les bombes sinon par le cholera ou la malnutrition,les plus chanceux survivront handicapes moteur ou mental.Les enfants sans papier  chez nous sont tres chanceux de survivre loin des menaces cites ci-dessus,mais pourquoi on a du mal a achever cette action de protection et la laisser partielle est ce qu’il ya un dessein derriere cette manoeuvre ou c’est juste de l’incompetence.Je prefere cette derniere  comme raison mieux que de donner raison aux adeptes des theories complotistes.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  andrew.