Le mal sans faute

Un nouveau projet de loi sur l’éducation au Québec est preparé pour un débat au parlement et comme par « pure coincidence » on a negligé d’integrer les enfants sans papiers dans ce projet. Comme si par ‘inadvertance’ on veut orienter ces futurs adultes vers des situations insouhaitables.

C’est vrai que les enfants au Yemen en Syrie en Irak meurent sous les bombes sinon par le cholera ou la malnutrition, les plus chanceux survivront handicapés moteur ou mental.

Les enfants sans papiers chez nous sont tres chanceux de survivre loin des menaces cités ci-dessus, mais pourquoi on a dû mal à achever cette action de protection et la laisser partielle est ce qu’il y a un dessein derrière cette manoeuvre ou c’est juste de l’incompetence.

Je prefère cette dernière  comme raison mieux que de donner raison aux adeptes des theories complotistes.                                                                                                                                                                                                – Andrew

Lettre ouverte du Collectif des femmes sans statuts de Montréal

Membre du Collectif donne la lettre au ministre d’immigration Ahmed Hussen

Livrée au bureau de M. Justin Trudeau à Montréal, le 27 novembre 2015

Nous, femmes et mères sans statuts, qui vivons et travaillons dans l’ombre, invisibles et exclues, nous interpellons l’opinion publique, ensemble, pour la première fois.

Continuer la lecture de « Lettre ouverte du Collectif des femmes sans statuts de Montréal »